La Prière de consécration à Notre Dame de Guadalupe

  • Catégorie : Prières
  • Publication : dimanche 15 décembre 2019 06:03
  • Écrit par Administrateur site
  • Affichages : 574

Notre Dame de GuadalupeLa Prière de consécration à Notre Dame de Guadalupe :

« Notre Dame de Guadalupe, je Vous consacre tout mon être, ma vie, mes souffrances, mes joies, tous ceux que Vous m’avez confiés et tout ce qui m'appartient ».

« Notre Dame de Guadalupe, je sais avec certitude que Vous êtes la parfaite et perpétuelle Vierge Marie, Mère du vrai Dieu. Vous me montrez et m’offrez Votre amour, Votre compassion, Votre aide, Votre protection. Vous êtes Mère miséricordieuse, Mère de tous ceux qui Vous aiment, de ceux qui Vous implorent, de ceux qui ont confiance en Vous. Vous entendez mes pleurs et mes douleurs. Vous soignez et allégez mes souffrances, mes besoins, mes malheurs. Vous me demandez de ne pas être troublé ou écrasé par mes chagrins et de ne pas craindre les maladies, les vexations, les anxiétés, les douleurs. Vous êtes ma Mère et je suis sous Votre protection. Vous êtes ma Fontaine de vie et je me blottis dans Vos bras ! Mère de miséricorde, avec amour, je Vous consacre tout mon être, ma vie, mes souffrances, mes joies, tous ceux que Vous m’avez confiés et tout ce qui m'appartient. Je désire être tout à Vous et marcher avec Vous sur le chemin de la sainteté. Ô Vierge immaculée, écoutez la prière que je Vous adresse avec une filiale confiance, et présentez-la à Votre divin Fils. Notre Dame de Guadalupe, Patronne des enfants à naître, donnez-nous la grâce d'aimer, de donner, d'accueillir et de respecter la vie, dans le même amour avec lequel Vous avez conçu dans votre sein la vie de Jésus, Votre Fils bien aimé. Sainte Marie, Reine des foyers, protégez et aidez nos familles, afin qu'elles soient toujours unies ; assistez-nous dans l'éducation de nos enfants et bénissez-les. Je Vous en prie, Mère très sainte, donnez-moi un grand amour de l'Eucharistie et de la Confession régulière, le goût de la prière et de l'oraison, pour que je puisse apporter la paix et la joie par Jésus-Christ notre Seigneur qui, avec Dieu le Père et l'Esprit Saint, vit et règne pour les siècles de siècles. Amen. »

Notre-Dame de la Guadalupe, priez pour nous !

Un quart d'heure devant le Saint-Sacrement


ostensoir jmj2019reçu par Saint Antoine-Marie Claret

L’âme fidèle : Je viens à vous, Seigneur Jésus, mon cœur est prêt...
Le Saint-Esprit a dit : On devient bon en conversant avec ceux qui sont bons : eh bien, pour être bon et saint, je viens converser avec vous, puisque vous le permettez et que vous m'appelez, bon Maître, en me disant :
Mes délices sont de rester avec toi.
Seulement apprenez-moi à vous parler.

Ostensoir utilisé lors de la Veillée aux JMJ de Panama: il est fait de douilles de balles fondues, œuvre d’un sculpteur colombien, Armando Granja, arrivé il y a 40 ans au Panama qui a été chargé de confectionner l'objet de culte gardant l’Hostie consacrée du célébrant. Le but : symboliser un profond message de paix.
Une représentation qui va au-delà de l'ordinaire et qui est censée refléter la réalité vécue par l'Amérique latine autour de la violence. Selon l'agence de presse AICA , Armando Granja a déclaré: "Nous avons récupéré des milliers de milliers de cartouches de balles, nous les avons fondues et les avons transformées en la Vierge, qui a une charge poétique fondamentale pour moi. Il s'agit de nier la mort et d'affirmer la vie"

Prière à l’Esprit Saint

Viens, Esprit Saint en nos coeurs
et envoie du haut du ciel
un rayon de ta lumière.

Viens en nous, Père des pauvres,
viens, dispensateur des dons,
viens, lumière de nos coeurs.
Vitrail_Esprit-Saint

Consolateur souverain,
hôte très doux de nos âmes,
adoucissante fraîcheur.

Dans le labeur, le repos ;
dans la fièvre, la fraîcheur ;
dans les pleurs, le réconfort.

Ô lumière bienheureuse,
viens remplir jusqu’à l’intime
le coeur de tous tes fidèles.

Sans ta puissance divine,
il n’est rien en aucun homme,
rien qui ne soit perverti.

Lave ce qui est souillé,
baigne ce qui est aride,
guéris ce qui est blessé.

Assouplis ce qui est raide,
réchauffe ce qui est froid,
rends droit ce qui est faussé.

À tous ceux qui ont la foi,
et qui en toi se confient,
donne tes sept dons sacrés.

Donne mérite et vertu,
donne le salut final,
donne la joie éternelle.

Amen !

Il est midi. Je vois l'église ouverte

Il est midi. Je vois l'église ouverte. Il faut entrer.
Mère de Jésus Christ, je ne viens pas prier.
Je n'ai rien à offrir et rien à demander.
Je viens seulement, Mère, pour vous regarder.
Vous regarder, pleurer de bonheur, savoir cela
que je suis votre fils et que vous êtes là.
Rien que pour un moment pendant que tout s'arrête.
Midi!
Être avec vous, Marie, en ce lieu où vous êtes.
Ne rien dire, regarder votre visage.
Laisser le coeur chanter dans son propre langage.
Parce que vous êtes belle, parce que vous êtes immaculée,
la femme dans la Grâce enfin restituée,
Parce que vous êtes là pour toujours,
simplement parce que vous êtes Marie,
simplement parce que vous existez,
Mère de Jésus Christ, soyez remerciée.

Paul Claudel   

Chant de Noël dans la tradition maronite

  • Catégorie : Prières
  • Publication : jeudi 27 décembre 2018 06:23
  • Écrit par Administrateur site
  • Affichages : 1213
Voici un beau texte syriaque de Saint Ephrem, chanté à Noël dans la tradition maronite :

Icone maronite de la nativitéLe Seigneur vint en Elle (la Vierge Marie) pour se faire serviteur.
Le Verbe vint en elle
pour se taire dans son sein.
La foudre vint en elle
pour ne faire aucun bruit.
Le pasteur vint en elle
et voici l'Agneau né, qui pleure sans bruit.
Car le sein de Marie
a renversé les rôles :
Celui qui créa toutes choses
est entré en possession de celles-ci, mais pauvre.
Le Très-Haut vint en Elle (La Vierge Marie),
mais il y entra humble.
La splendeur vint en elle,
mais revêtue de vêtements humbles.
Celui qui dispense toutes choses
connut la faim.
Celui qui étanche la soif de chacun
connut la soif.
Nu et dépouillé, il naquit d'elle,
lui qui revêt (de beauté) toutes choses."

Saint Ephrem, Hymne "De Nativitate" 11, 6-8,

Défi et prière pour le mois de juillet 2020

Intentions de prière universelle – Nos familles

Prions pour que les familles d’aujourd’hui soient accompagnées avec amour, respect et conseil.

Prière

Père très bon,
nous te remercions pour l’exemple de la famille
dans laquelle ton Fils Jésus est né et a grandi.
Tu as voulu qu’il demeure parmi nous
et qu’il apprenne ce qu’est l’amour et le service
à partir des gestes et des paroles de Marie et de Joseph.
En ces temps difficiles que nous vivons,
dans un monde qui a énormément changé,
nous te demandons
de bénir toutes les familles,
en particulier celles qui souffrent le plus
des conséquences de cette pandémie.
Montre à chacune comment trouver sur sa route
des cœurs ouverts, disponibles pour les accompagner,
les aider et prendre soin d’elles, par leur amour et leurs conseils.
Notre Père…

Prière d’offrande

Père très bon, je sais que tu es toujours avec moi
Me voici, en ce jour nouveau.
Mets mon cœur, une fois encore,
auprès du cœur de ton Fils Jésus
qui s’offre pour moi
et qui vient à moi dans l’Eucharistie.
Que ton Esprit Saint
fasse de moi son ami et apôtre
Disponible à sa mission de compassion.
Je mets en tes mains
mes joies et mes souffrances,
tout ce que j’ai et possède,
en communion avec mes frères et sœurs
de ce réseau mondial de prière.
Avec Marie, je t’offre cette journée
pour la mission de l’Eglise
Et pour les intentions de prière du Pape et de mon évêque
de ce mois.
Amen.

Propositions pour le mois

  • Dans ta famille, avec ceux avec qui tu vis, cherche à partager un moment privilégié, dans un environnement de prière, où chacun puisse exprimer ce qu’il ressent, ce qu’il a appris ces derniers temps, par exemple avec la pandémie, sur ce qui l’a fait grandir, ce qu’il devrait améliorer ou demander pardon.
  • Dans ta famille élargie, ou avec tes amis, essaie de les écouter, de comprendre ce qu’ils vivent, leur plus grandes difficultés, d’ordre économique, relationnel, recherche de sens… Sois proche et présent, apportant ton expérience et en aidant dans la mesure de tes possibilités.
  • Encourage, dans ta communauté ou à travers les réseaux sociaux, des propositions de prière et de réflexion qui aident les familles, en ce mois de juillet, à vivre dans l’espérance, ou qui viennent en aide aux familles dans le besoin.

Les Mées

Saint-Auban

Malijai

Volonne

Peyruis

L'Escale

Dabisse

Montfort

Lurs

Sourribes