Pourquoi je t'aime, ô Marie

Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus (1873-1897), carmélite, docteur de l'Église
Poésie « Pourquoi je t'aime, ô Marie », strophes 4-7 (OC, Cerf DDB 1992, p. 751)

 

« Le Puissant fit pour moi des merveilles » (Lc 1,49)

 

Oh ! Je t'aime, Marie, te disant la servante
Du Dieu que tu ravis par ton humilité (Lc 1,38)
Cette vertu cachée te rend toute-puissante
Elle attire en ton cœur la Sainte Trinité
Alors l'Esprit d'Amour te couvrant de son ombre (Lc 1,35)
Le Fils égal au Père en toi s'est incarné
De ses frères pécheurs bien grand sera le nombre
Puisqu'on doit l'appeler : Jésus, ton premier-né ! (Lc 2,7)

Ô Mère bien-aimée, malgré ma petitesse
Comme toi je possède en moi le Tout-Puissant
Mais je ne tremble pas en voyant ma faiblesse :
Le trésor de la mère appartient à l'enfant
Et je suis ton enfant, ô ma Mère chérie.
Tes vertus, ton amour, ne sont-ils pas à moi ?
Aussi lorsqu'en mon cœur descend la blanche hostie
Jésus, ton Doux Agneau, croit reposer en toi !

Tu me le fais sentir, ce n'est pas impossible
De marcher sur tes pas, ô Reine des élus.
L'étroit chemin du Ciel, tu l'as rendu visible
En pratiquant toujours les plus humbles vertus.
Auprès de toi, Marie, j'aime à rester petite,
Des grandeurs d'ici-bas je vois la vanité,
Chez sainte Élisabeth, recevant ta visite,
J'apprends à pratiquer l'ardente charité.

Là j'écoute ravie, douce Reine des anges,
Le cantique sacré qui jaillit de ton cœur (Lc 1,46s)
Tu m'apprends à chanter les divines louanges
À me glorifier en Jésus mon Sauveur.
Tes paroles d'amour sont de mystiques roses
Qui doivent embaumer les siècles à venir.
En toi le Tout-Puissant a fait de grandes choses
Je veux les méditer, afin de l'en bénir.

Défi et prière pour le mois de aout 2019

Pour l’évangélisation : Familles, laboratoires d’humanisation.

Prions pour que les familles, par une vie de prière et d’amour, deviennent toujours davantage des « laboratoires d’humanisation ».

Prière

Seigneur Jésus, tu es né dans la Sainte Famille,
Un lieu rempli de Dieu, à l’école de Sa volonté et disponible pour l’accomplir.
Nous te prions, en union avec le pape François,
Pour toutes les familles, pour qu’elles sentent toujours ta présence,
Qu’elles apprennent tes gestes d’amour et de compassion,
Et qu’elles soient dans le monde un signe de ton Royaume.
Nous te prions pour les familles qui vivent des difficultés,
Afin qu’elles trouvent ceux qui pourront les aider à traverser leurs épreuves avec sérénité.
Notre Père…

Prière d’offrande

Père très bon, je sais que tu es toujours avec moi,
Me voici, en ce jour nouveau.
Mets mon cœur, une fois encore,
auprès du Cœur de ton Fils Jésus,
qui s’offre pour moi
et qui vient à moi dans l’Eucharistie.
Que ton Esprit Saint
fasse de moi son ami et apôtre,
disponible à sa mission.
Je mets en tes mains
mes joies et mes espérances,
mes activités et mes souffrances,
tout ce que j’ai et possède,
en communion avec mes frères et sœurs
de ce réseau mondial de prière.
Avec Marie, je t’offre cette journée
pour la mission de l’Eglise
et pour les intentions de prière du Pape
de ce mois.

Propositions pour le mois

  • Tu pourrais parler en famille ou avec les éducateurs de la façon d’éduquer les plus jeunes dans une logique d’ouverture aux autres, de solidarité, de partage, de respect et de pardon. Quels aspects devraient être davantage pris en compte ? Quant aux familles en difficulté, que peut-on faire pour les aider ?
  • En famille, au cours de ce mois-ci, essayez de prier les uns pour les autres chaque semaine, par exemple, devant une image du Cœur de Jésus en allumant une bougie pour chaque personne et en la confiant à Son amour.
  • En communauté, pourquoi ne pas favoriser une réunion de formation sur les défis que l’éducation pose aujourd’hui aux familles et sur comment trouver des moyens concrets pour grandir dans la prière et dans l’amour ?

Les Mées

Saint-Auban

Malijai

Volonne

Peyruis

L'Escale

Dabisse

Montfort

Lurs

Sourribes