logo19 La quete en ligne

PREACH :Guide pratique pour anticiper la reprise des messes publiques

Nous avons fait un extrait du document édité par la Province Dominicaine de Toulouse en nous limitant sur ce qui concerne les petites églises. Pour ce qui est des églises de Saint Auban et des Mées,  reportez vous au document complet sur le site :
https://www.dominicains.com/reflexions-en-temps-de-pandemie/

 Guide pratique pour anticiper la reprise des messes publiques (pdf à télécharger) 

ou document à consulter en ligne :  PREACH FLIPBOOK
Plan de REtour aux Activités Cultuelles Habituelles

L’objet de PREACH est de montrer que la reprise «physique» des célébrations religieuses au sein d’une église avec des fidèles est possible tout en respectant des consignes sanitaires les plus exigeantes.
Il est vrai qu’à ce jour nous n’avons pas les consignes gouvernementales si ce n’est celles édictées le 3 mai pour différents établissements.
Nous les avons intégrées et nous nous sommes inspirés des méthodes et des pratiques que les entreprises ont mis en place dans le cadre de leurs Plans de Continuité d’Activité pour gérer la crise du COVID19 . Ces méthodes comprennent trois règles sanitaires et leur mise en œuvre (distanciation physique, masque, nettoyage/désinfection) et les conséquences pratiques sur la vie de la paroisse et la liturgie… Nous avons choisi de présenter les mesures les plus strictes. Elles ne seront pas forcément conjuguées, elles seront peut-être même assouplies (par exemple, nous avons choisi une distanciation physique de 4 m2 par personne ce qui pourrait rendre théoriquement inutile le port du masque.
Peut-être les normes imposeront-elles, une distanciation d’1m avec port du masque, ce qui permettrait de doubler l’assistance. Nous considérons qu’il vaut mieux être prêts au plus exigeant pour ensuite assouplir plutôt que le contraire.
C’est donc un cadre que nous proposons afin d’aider les uns et les autres à se préparer le plus tôt possible. De fait, nous estimons qu’il faut compter environ 15 jours pour adapter les normes, les mettre en place, constituer et former des équipes, faire des achats… Un cadre déjà réfléchi se met plus facilement en œuvre quand bien même il est à adapter qu’une mise en place ex nihilo.

ASSURER LA SECURITE SANITAIRE DES FIDELES


Normes gouvernementales pour la réouverture des établissements (3 mai 2020)


● Un espace minimum de 4 m 2 par personne
Instauration d'un espace minimum de 4 m 2 , avec une gestion des flux et des sens de circulation pour éviter les croisements. Cette règle s'applique également aux espaces communs.
● Des masques à fournir sous conditions
● Circulations et horaires
Un "sens unique de circulation" dans "les ateliers, couloirs et escaliers" avec "marquage lisible au sol" fait partie des "bonnes pratiques à promouvoir", tout comme la "réorganisation des horaires pour éviter les arrivées nombreuses".
● Des locaux à désinfecter et à aérer plusieurs fois par jour
Les locaux et poignées de portes devront être désinfectés quotidiennement, voire plusieurs fois par jour, tout comme les interrupteurs et les rampes d'escalier. Les locaux fermés doivent être aérés 15 minutes trois fois par jour.
 

Distanciation physique

Preach 1   distanciation physique

Mise en place de la distanciation
● Placement dans l’église
      ○ Capacité réduite de 75 à 80 %
      ○ Dans l’idéal, prévoir des zones attribuées à différents cas
      ○ ….
● Circulation
      ○ La distanciation s’applique aussi dans les mouvements :
          ■ Entrée et sortie
          ■ Communion

Règle n°1 : la distanciation physique de 2m


● Cette règle doit être respectée avant l’entrée dans l’église, dans le placement, pendant les processions et à la sortie de l’église.
● Le plus simple est de diviser les places de l’église par 5 et de marquer les places disponibles, sans tenir compte des personnes qui pourraient être mises côte à côte parce que vivant ensemble.
● Si on veut affiner, il faut identifier les groupes qui viennent régulièrement et les quantifier :
● Individuels (séparés de 2 m du voisin le plus proche),
● couples ( y compris avec un enfant sur genoux) : ils sont côte à côte mais séparés de 2 m des voisins
● Familles : côte à côte mais les extrémités séparées de 2 m des voisins les plus proches
● Personnes en fauteuils roulants
● Bien identifier les zones liturgiques
● Déterminer le nombre de messes en fonction du nombre habituel de participants et du nombre de places restant disponibles.
● Elaborer des plans pour optimiser le placement : chaque personnes (sauf un couple, ou membre d’une même famille) est distante de 2 m des autres (schématiquement représenté par un cercle sur les plans)
● Déterminer des zones pour chacun des groupes afin de faciliter le placement (s’assurer de la bonne répartition des différents groupes sur l’ensemble des messes.
● Déterminer une seconde configuration pour les messes de semaine.
● Marquer les places disponibles de manière bien visible

Exemple d’organisation géographique de l’église

Preach 2   organisation géographique de l'église

Exemple de placement par zones :

Preach 3   exemple de placement par zone

Preach 3   exemple de placement (3 allées)

Etre inventif…


● Toutes les paroisses ne se ressemblent pas et n’ont pas les mêmes configurations ni ressources. Il faudra être inventif et les propositions de ce travail ne doivent pas s’appliquer de manière univoque.
● Par exemple, dans une paroisse rurale avec de multiples clochers, on pourra privilégier un lissage sur la semaine des messes (et du précepte dominical) en allant dans différents villages.
      ○ En semaine : une messe par jour dans un village déterminé et différent chaque jour avec 25 fidèles soit au total, du lundi au samedi, 150 personnes.
      ○ Le dimanche : deux messes célébrées dans deux villages déterminés et différents avec 25 fidèles, soit au total 50 personnes.
Ainsi, sans avoir à s’inquiéter outre mesure de désinfection (si on revient une fois tous les 7 jours dans la même église), 200 personnes pourraient assister à la messe chaque semaine. Il importe de toujours maintenir la distanciation physique de 2m entre les participants, seuls pouvant être côte à côte ceux qui vivent habituellementensemble.
 

Circulations, déplacements

● Il s’agit de respecter la règle de distanciation physique de 2 m et d’identifier les différentes circulations :
Entrée dans l’église :
● Accueil : vérifier l’inscription à la messe, la possession du masque, mettre à disposition du gel hydro-alcoolique, éviter les croisements,
● Commencer par remplir les places les plus loin de la porte
● prévoir un placement progressif
● commencer par remplir les places les plus loin de la porte
Communion :
● Si les ministres de communion se déplacent vers les fidèles qui restent à leur place, on gagne des places (il n’y a pas de processions et d’occupations des allées)
● S’il y a néanmoins procession de communion, elle se fait en file unique qui se sépare en 2 au niveau de la clôture pour rejoindre chacune un point de communion (cf. plans)
Sortie de l’église :
● C’est le mouvement inverse de l’entrée
● Attention à la socialisation sur le parvis (la restreindre au maximum et dans le respect des 2 m, penser à la messe suivante…)

Exemple d’entrée dans l’église : une porte

Preach 4   exemple d'entrée dans l'égliseEn fonction du parvis de l’église, 3 files correspondant aux groupes déterminés précédemment seront formées en respectant la distanciation physique :
- personnes seules
- personnes en couples (duo)
- personnes confinés ensembles (plus de 2)
Le marquage au sol se fera comme pour un super marché.
Espacé de 2m il permettra de maintenir les distances de sécurité sanitaire
 

Communion dans l’église : sans procession (permet plus de fidèles)

 
Plan de la mise en place de la communion
Points de communion : ici 4
Chaque prêtre (ou ministre) s’avance, et, commençant par le fond de l’église, donne la communion en se rapprochant de l’autel. Il est ainsi plus proche de ce dernier en fin de communion. Il circule entre les bancs et donne la communion aux fidèles dans la main. Les fidèles restent à leur place, retirentleur masque au dernier moment et impérativement présentent leurs deux mains superposées et tendues.
Preach 5   communion sans déplacement
Si la disposition de l’église ne le permet pas (bancs inamovibles…), il est possible de prévoir une autre forme de distribution avec procession. Le schéma alternatif se situe après.

Communion dans l’église : avec procession

Preach 6   communion avec déplacement

Plan de la mise en place de la communion
Ordre de passage pour la communion
Points de communion
Parcours des communiants
 

Sortie de l’église : une seule porte

Celle ci se fera comme pour l’entrée, en respectant les zones déterminées.
L’ordre suivant sera respecté : les bancs les plus proches de la sortie sortiront les premiers.
On rappellera qu’il ne faut pas se regrouper sur le parvis.

 Preach 7   sortie de l'église
La sortie se fera banc par banc en commençant par les familles, puis les couples/duo et ensuite les personnes seules en suivant cet ordre :
Première zone à se vider en commençant par le banc 1 puis 2, puis 3 ,... etc
Deuxième zone à se vider en commençant par le banc 27 puis 26, puis 25 ,... etc
Troisième zone à se vider en commençant par le banc 36 puis 35, puis 34 ,... etc

 

Nombre de messe : exemple de calcul

 
L’église permet d’accueillir jusqu’à 600 fidèles et, sur l’ensemble des messes, environ 800 personnes viennent. En respectant les consignes de sécurité, le total maximum (s’il n’y avait que des familles)
serait de 160. En répartissant les familles, les couples et les personnes individuelles, sans oublier les personnes en fauteuil roulant, la capacité est ramenée à 119 places.
Il serait nécessaire de mettre en place 7 messes dans le week-end pour permettre à chacun d’assister à la messe.
Cela est difficile notamment en raison des règles de nettoyage et du nombre de bénévoles que cela supposerait.
On peut donc inviter des personnes à venir aussi pendant la semaine (2 voire 3 messes quotidiennes proposées) afin de proposer 4 ou 5 messes le week-end. La proposition pourra évidemment évoluer en fonction des demandes !

Masques

Règle n°2 : le port du masque

● Le masque est le rempart le plus protecteur
● Il faut généraliser le port du masque dans nos lieux de culte.
● Ces masques peuvent très bien être des masques dit alternatifs (normes UNS1 et UNS2), ou chirurgicaux
 
● Le masque doit être porté tout au long de la célébration. Si c’est un masque chirurgical, on pourra, au moment de la
communion, ne retirer qu’un élastique, et refixer le masque. S’il s’agit d’un masque avec lanière derrière la tête, il ne
pourra être remis après la communion.
● Vérifier la trousse de premiers secours et les informations légales obligatoires
● Approvisionner en autres protections; Gel hydro-alcoolique, lingettes, gants à usage unique, surblouses, …

Nettoyage / désinfection

Règle n°3 : Nettoyage et désinfection

● Le virus a une durée de vie comprise entre quelques heures et quelques jours en fonction de la surface et des conditions
● Toute personne infectée peut « contaminer » ce qu’elle touche : personne, surface, argent,
● Conséquences pratiques : (cf. chapitres suivants)
      ○ Nettoyer / désinfecter les espaces et les surfaces dès lors que l’église connait plusieurs utilisations dans les trois jours.
          Pour cela, on utilisera de l’eau de javel diluée sans oublier de protéger les personnes qui sont préposées au nettoyage.
      ○ Dans le cas des paroisses rurales qui ont peu de bénévoles,
          on pourra privilégier la rotation des églises afin de revenir une fois par semaine dans chaque église (cf. ci-dessus).
      ○ Eviter au maximum les possibilités de contact physique.

Produits idoines pour nettoyer / désinfecter

● Hypochlorite de sodium (eau de Javel)
● gel hydroalcoolique
● Lingettes avec mention « Virucide »
Nota : Pour trouver du gel hydroalcoolique pas trop cher, pensez aux sites de matériel agricole… Beaucoup de coopératives ont eu une dérogation pour en produire…

Conséquences organisationnelles et liturgiques

Conséquences organisationnelles et liturgiques (1/4)

➢ Mise à disposition de gel à l’entrée (et masques pour les distraits)
➢ Distribution de feuilles de chants avec gants ou projection des chants (suppression des livrets de chants)
➢ Liturgie :
➢ Bénitiers vides,
➢ Prévoir une coupe par zone de communion, comptage des hosties mains bien lavées (ou gants), palle sur les coupes durant la PE, pas de baiser de
paix, lavage des mains des ministres avant la communion, port du masque par les ministres de la communion
➢ Communion : Retrait du masque au dernier moment pour les fidèles, main étendue bien à plat. Rappel : si les masques sont fixés sur les oreilles, on
peut communier en ne retirant qu’un côté et refixer après. Si le masque est fixé par un seul élastique qui fait le tour, il faut le retirer complètement,
sans le remettre.
➢ Quête : privilégier la quête numérique. Sinon urnes à la sortie de la messe. Pas de comptage non sécurisé avant 3 jours.
➢ Annonces : si possible avant l’offertoire afin que l’on reste le moins longtemps possible sans masque (pour ceux qui l’ont retiré à la communion)
➢ Eviter les chants sinon par une schola dans la zone liturgique : c’est difficile de chanter avec un masque…
➢ Communion aux malades : il faut prévoir à l’avance afin que les personnes qui porteront la communion soient connues à l’avance. Elles présenteront,
au moment de la communion, une custode avec inscrit dans le couvercle le nombre d’hosties à y déposer.
➢ Pour éviter tout contact fortuit avec les plus fragiles, il faut un ratio d’un adulte pour 1 enfant de moins de 6 ans qui peut se déplacer
➢ Rappeler les gestes barrières et continuer de recommander aux personnes fragiles de rester chez eux et organiser la communion à domicile sécurisée
➢ Mettre en place une signalétique : sols, murs, rappels oraux.
➢ Penser, en fin de messe, à promouvoir tout ce qui permet l’exercice de la charité en faveur des plus touchés par la crise (il faut avoir identifié avant les
ressources ecclésiales et laïques) ! Après la messe, recontacter ceux qui seront venus pour la première fois…

Conséquences organisationnelles et liturgiques (2/4)

➢ Instituer plusieurs messes dans le Week-end (Samedi et Dimanche) tenant compte
➢ de l’affluence attendue / places
➢ d’un temps allongé pour les entrées / sorties
➢ du temps pour le nettoyage / désinfection
➢ Informer à l’avance par mail, tel, réseaux sociaux, presse catho et demander inscription à l’avance (traçabilité & respect RGPD)
➢ S’assurer de ne pas dépasser la capacité maximale de l’église en gardant quelques places (10 %) pour les non inscrits.
➢ Mise en place des inscriptions (plusieurs possibilités, notamment) :
➢ Par téléphone et mail, un bénévole (ou le curé) assurant lui-même le travail de placement sur un plan d’église
➢ En assignant des horaires en fonction de la lettre qui commence le nom de famille.
➢ Des solutions type Doodle, Weezevent, Billetweb
➢ Solution globale proposée par https://rendezvousalamesse.fr/ avec quête intégrée selon le cahier des charges disponible en
diapositive suivante. Mise en place prévue pour le 20 mai. Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
➢ Solution globale proposée par Bouge ton Eglise (http://bougetoneglise.fr) selon le cahier des charges disponible en
diapositive suivante. Renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
➢ La paroisse qui a un bénévole qualifié peut se servir du cahier des charges disponible en diapositive suivante

Conséquences organisationnelles et liturgiques (3/4)
(cahier des charges pour une solution informatique)

➢ Mise en pace d’une page Web d’inscription à la messe respectant le RGPD (seules les informations essentielles et consentement demandés, durée de
conservation des données : 1 mois).
➢ 2 configurations : semaine, Week-end avec à chaque fois : horaires des célébrations, nombre de places par catégorie de fidèles (1, 2, >2)
➢ Inscription avec les données suivantes : prénom, mail, horaire de la messe souhaitée, nombre de personnes s’inscrivant. S’il n’y a plus de place, notification
automatique.
➢ Extraction Excel pour le service d’accueil
➢ FAQ sur la page avec notamment :
➢ Si je ne peux pas venir à la messe, y-a-t-il moyen de pouvoir communier ? Nous cherchons à ce que personne ne soit privé de l'eucharistie. Si vous ne
pouvez vous inscrire et participer à la célébration eucharistique mais que vous souhaitez recevoir la communion à domicile, nous vous demandons de
bien vouloir laisser ici vos coordonnées afin que le curé puisse vous rappeler. (Champs à remplir en ce cas : Nom, adresse, tel + notification pour le curé.
➢ Je connais des personnes qui ne peuvent venir à la messe mais qui souhaiteraient communier ! Comment faire ? Merci à vous de votre attention !
Nous devons effectivement être très attentifs à tous ceux qui, pour de multiples raisons, ne pourront pas participer à la messe. Il faudrait que ces
personnes prennent contact avec le curé pour lui présenter la situation. De votre côté, vous pouvez vous proposer pour porter la communion à ces
personnes en laissant ici vos coordonnées. Le curé vous contactera. (champs à remplir en ce cas : nom, tel + notification pour le curé)
➢ Je suis malade, puis-je assister à la messe ? Nous vous recommandons de rester chez vous. Vous trouverez ici les liens vers les offices en rediffusion.
Si vous souhaitez qu’on vous rende visite pour recevoir la communion, nous vous demandons de bien vouloir laisser ici vos coordonnées afin que le curé
puisse vous rappeler. (Champs à remplir en ce cas : Nom, adresse, tel + notification pour le curé).
➢ Je souhaite assister à la messe en famille comment faire ? Les familles sont les bienvenues par groupe de 6 personnes. Si vous êtes plus de six
personnes, nous vous demanderons de former plusieurs groupes dans la mesure de 6 personnes maximum par groupe.
➢ Qu'en est-il des mesures de sécurité ? Tout l'objectif de cette inscription par internet est de vous permettre d'assister à la messe en toute sécurité. Pour
cela, les distances de sécurité devront être respectée dans et en dehors de l’église. Vous pouvez regarder cette petite présentation vidéo ici. Afin de
pouvoir vous accueillir dans les meilleures conditions, nous vous proposons plusieurs horaires afin de permettre à tous ceux qui le souhaitent de venir !

Conséquences organisationnelles et liturgiques (4/4)

➢ Prévoir une signalétique / pictos…
➢ Parking (s’il y a lieu)
➢ Au sol (extérieur/intérieur) et à hauteur d’yeux
➢ Rappels oraux
➢ Prévoir un mémo à distribuer à l’arrivée / disponible sur le site internet de la paroisse
➢ Penser, en fin de messe, à promouvoir tout ce qui permet l’exercice de la charité en faveur des plus touchés par la crise
➢ Après la messe, recontacter ceux qui seront venus pour la première fois…
➢ Organiser les groupes de bénévoles et leurs missions
➢ Accueil et service de la célébration (accueil/vérification de l’inscription, port du masque, placement, circulations…)
➢ Nettoyage de l’église entre deux célébrations
➢ Equipe intendance
➢ Equipe pilotage

Missions et équipes à prévoir

● Pour mettre en place ce dispositif, il faudra non seulement que les fidèles se plient de
bonne grâce aux normes mais aussi des bénévoles :
○ Service des célébration
○ Nettoyage
○ Pilotage

Mission du services des célébrations (fondée sur l’équipe « accueil »)


● Veiller à ce que les personnes plus fragiles ne soient pas exposées si elles venaient à faire partie des équipes habituelles
● Equiper chacun de masques (et gants pour distribution des feuilles de chants)
● Prévoir fiche de poste détaillée y compris pour réponses types / critiques
● Aider les fidèles à respecter en tout temps la règle des 2 mètres de distanciation
● Aider à respecter les cheminements définis dans l’église pendant les déplacements:
● À l’entrée dans l’église
● Pendant la communion
● À la sortie à la fin de la célébration
● Pour la mise en place de la signalétique mise en place en appui des schémas de circulation définis.
● S’assurer du maintien en ordre de la signalétique
● Permettre le contrôle d’entrée sur le site
● Vérifier les inscriptions à la messe et faire les inscriptions des ouvriers de la dernière heure (en s’assurant de ne pas dépasser la
capacité de l’église !)
● Organiser le parking (s’il y a lieu) pour assurer une distance de 2 mètres entre les voitures
● Gérer le flux sortant des voitures et des piétons en fin de cérémonie
● Informer l’équipe de pilotage de toute difficulté dans l’application des règles
● Donner des documents de consignes à l’arrivée des fidèles

Nettoyage renforcé (équipe ménage renforcée)


● On veillera à ce que des personnes fragiles (âgées) ne fassent pas partie de cette équipe !
● Mettre en place des nettoyages renforcés de l’église en fonction du nombre de célébrations à organiser dans la même journée
■ Les messes successives seront espacées d’au au moins d’une heure pour assurer le nettoyage/désinfection des lieux.
■ Seront nettoyés/désinfectés les bancs et prie-Dieu, nettoyage des sols et des zones de « contact » (i.e. les portes, les
poignées de portes, etc…)
● Les moyens de protection de ceux qui font le nettoyage seront en place : gants, blouses jetables, lunettes de protection ou
visière, masque.
● Le moyen de désinfection sera l’eau de javel diluée. Une autre solution plus technique (rayons UV-C)
● Il faut prévoir un vrai temps pour nettoyer/désinfecter et y ajouter des mouvements contraints d’entrée/sortie plus longs. Les
horaires doivent en tenir compte. Si la paroisse comprend plusieurs édifices, on utilisera volontiers la possibilité de célébrer dans
les uns et les autres pour se donner plus de temps pour le nettoyage. On se souviendra que si la durée de vie du COVID-19 ne
dépasse pas 48h sur le bois et le sol, il peut subsister des traces durant une semaine sur le plastique.

Pilotage projet


Une équipe de pilotage/ de gestion de crise sera en place pour:
● s’assurer que les règles sont bien appliquées
● gérer les situations où elles risquent d’être dépassées ou ont été transgressées.
● Gérer les équipes de Service des Célébrations, les équipes de nettoyage
Cette équipe est placée sous l’autorité du curé de la paroisse ou par une personne compétente nommée par le curé.

 Quelques chiffres prévisionnels : nombre de bénévoles nécessaires

 
 Entrée  vérification inscription 2 personnes
 Indication file d’attente  6 personnes (Service célébration)
   
 Communion  2 x 3 = 6 personnes (Service célébration)
 Sortie  2 x 3 = 6 personnes (Service célébration)
Nettoyage église  6 personnes 
 
Ce document est en cours de réalisation et va évoluer dans les prochains jours.
 
CHAQUE PAROISSE DEVRA SE L'APPROPRIER ET L'ADAPTER A SON EGLISE

Les Mées

Saint-Auban

Malijai

Volonne

Peyruis

L'Escale

Dabisse

Montfort

Lurs

Sourribes