Dans la suite du dimanche de la Parole de Dieu

livre bougieVendredi 31 janvier à 19 heures
Dans la suite du dimanche de la Parole de Dieu,

 

Lecture intégrale du Livre de la Génèse

 

ouverte à tous à St. Auban

Le Livre de la Genèse

Le livre de la Genèse est le premier livre de l’Ancien Testament
L’Ancien Testament, c’est l’Ancienne alliance ou la Première alliance, celle que le Seigneur a nouée avec son peuple.

Le livre des Origines

Au début de la Bible, Genèse 1-11, c’est le Livre des origines. Avant le début de l’histoire du salut, il retrace les débuts de l’humanité, tels que les ont perçus nos pères, inspirés par l’Esprit. Nous aussi, nous commencerons donc avec la lecture de ces premiers chapitres, occasion de reprendre conscience de nos origines : celles d’hommes et de femmes voulus, aimés par Dieu.

De tout temps, les hommes se sont posé la question de leur origine — nous l’avons fait ! — et nous savons que la réponse n’est pas à notre portée immédiate : il faut l’aide d’autres pour y parvenir. Nos pères dans la foi ont donc réfléchi à cette question. Ils l’ont reliée à l’expérience qu’ils avaient faite et qu’ils faisaient de la présence d’un Dieu à leurs côtés, pour qui ils avaient du prix, et qui les sauvait. Et le SEIGNEUR s’est révélé à eux comme le Dieu créateur et sauveur, leur faisant comprendre qui Il était. Ils ont voulu en rendre compte, en des termes parfois malhabiles, mais soutenus par l’Esprit que le Dieu créateur leur envoyait.

La grande richesse de ces chapitres est aussi de nous inviter à méditer sur l’arrière-plan de l’humanité, nous aidant à nous remettre devant notre vocation, celle de fils et filles bien aimés d’un Dieu qui, en Jésus, s’est révélé Père.

Le cycle d'Abraham

Après le Livre des Origines, voici l'entrée dans "l'histoire du salut" proprement dite. Tout va commencer par une invitation et un départ : partir de son pays, de sa famille, de sa parenté, bref de tous ses repères, non pas pour aller vers l’inconnu, mais pour découvrir un pays neuf et qui sera bénédiction, pour soi, pour ceux qu’on aime et pour les autres : le don de Dieu.

Genèse JacobLe cycle de Jacob

Abraham est maintenant mort, et nous entrons plus profondément dans la période des patriarches. Rappelons : il y a Abraham, puis son fils Isaac, puis Jacob, le fils d’Isaac. Dans le livre de la Genèse, le cycle d’Abraham s’est clos avec le début du chapitre 25, mais si, immédiatement après, le livre de la Genèse annonce la ‘famille d’Isaac’, toute la Tradition a préféré nommer ‘cycle de Jacob’ la grande section qui débute : les épisodes de la vie d'Isaac font partie, soit du cycle d’Abraham, soit du cycle de Jacob. C’est en tout cas dire l’importance de Jacob dans la foi d’Israël, et nous nous rappelons que le Seigneur changera plus tard le nom de Jacob en Israël et que les 12 fils qu’il aura seront les ‘ancêtres’ des douze tribus d’Israël.

L'histoire de Joseph

Alors que nous entrons dans le cycle de Joseph, après celui des patriarches, on est en droit de se demander pourquoi compter parmi eux Abraham, Isaac fils d’Abraham, Jacob fils d’Isaac... mais pas Joseph fils de Jacob ? Pourquoi parler du Dieu d’Israël comme du ‘Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob’ mais pas du ‘Dieu de Joseph’ ? C’est d’autant plus étonnant que la tradition juive retient de façon éminente la sagesse, l’obéissance et la piété exemplaires de Joseph...

 

 

Pour vous permettre de préparer cette soirée, vous pouvez trouver le texte du livre de la genèse dans la traduction liturgique de la bible catholique :
                               https://www.aelf.org/bible/Gn/1

 

 

Les Mées

Saint-Auban

Malijai

Volonne

Peyruis

L'Escale

Dabisse

Montfort

Lurs

Sourribes