UNE ANNÉE NOUVELLE : LAISSONS DIEU CRÉER DU NEUF EN NOS VIES !

la guerre et la paixNous sommes entrés dans une année nouvelle. Nous pouvons nous demander en quoi cette année est véritablement nouvelle. Bien sûr, il y a un changement de chiffres : Nous sommes passés de 2019 à 2020 ; il y aura certainement dans cette année nouvelle de l’inédit, des changements, des événements nouveaux. Mais cela suffit-il pour qu’il y ait véritablement du neuf ? La question est cruciale quand on pense à la paix et qu’on prie pour plus de paix et de fraternité entre les hommes. Il ne peut y avoir de paix que s’il y a du neuf dans le cœur de l’homme, dans le cœur des hommes, du neuf dans le cœur des peuples. Or, on sait combien le passé conditionne le présent, nourrit les contentieux et alimente les guerres et les conflits. La mémoire garde les blessures de l’histoire. Elle peut être traversée par des volontés devengeance, d’hégémonie et de refus de l’autre. Les conséquences du passé pèsent lourd sur la situation du présent. Ce n’est pas du neuf qui se profile au début d’une année nouvelle, c’est souvent de l’ancien, et un ancien trop connu.

Les Mées

Saint-Auban

Malijai

Volonne

Peyruis

L'Escale

Dabisse

Montfort

Lurs

Sourribes