en ces temps difficiles

En ces temps difficiles...
Acces a tous les articles

logo19 La quete en ligne

Editorial de Mars 2020 - « Alors ta lumière jaillira comme l’aurore... »

2020 03 01 123711

« Alors ta lumière jaillira comme l’aurore, et tes forces reviendront vite. Devant toi marchera ta justice, et la gloire du Seigneur fermera la marche. Alors, si tu appelles, le Seigneur répondra ; si tu cries, il dira : « Me voici. » Voici quelques paroles du Livre du prophète Isaïe pour nous accompagner sur le chemin du Carême. Elles nous parlent de la bénédiction en faveur de ceux qui s’efforcent au quotidien d’être agréable à Dieu. Cette petite portion de texte est précédée d’une longue liste de choix à faire chaque jour, et plus encore en un temps favorable comme l’est le Carême, pour nous rapprocher du Dieu de miséricorde.

 « Le jeûne qui me plaît, n’est-ce pas ceci : faire tomber les chaînes injustes, délier les attaches du joug, rendre la liberté aux opprimés, briser tous les jougs ? N’est-ce pas partager ton pain avec celui qui a faim, accueillir chez toi les pauvres sans abri, couvrir celui que tu verras sans vêtement, ne pas te dérober à ton semblable ? » Parole du Seigneur.

Toute chose que nous savons déjà pour l’avoir entendu une multitude de fois. Mais il est bon de l’entendre à nouveau en ce début de Carême. Si nous ouvrons bien les portes de notre cœur et de notre conscience, nous nous rendrons bien compte qu’au-delà de ces belles et exigeantes paroles, c’est à un combat intérieur que  nous sommes invités pour extirper en nous toutes ces choses qui nous inclinent à nous croire toujours meilleurs que les autres et nous ferment au repentir, au sens même des réalités de la vie ; des réalités de la volonté de Dieu. C’est au terme de tous ces efforts que se trouve la joie de Pâques : Célébration du triomphe de la vie sur la mort en Jésus-Christ ; victoire de la liberté sur toutes les formes de tyrannie. 

Que ce temps de Carême soit pour nous et pour chacun un réel temps de ressourcement et de renouvellement pour ranimer la belle flamme de notre baptême. Prenons résolument ce chemin en essayant de trouver du temps à consacrer à Dieu ; ce sera déjà une belle prière ; en renonçant volontairement et de bonne grâce à ces petits plaisirs qui nous alourdissent pour en faire profiter d’autres personnes ; surtout ceux qui en ont le plus besoin en ces temps difficiles. Que la grâce du Seigneur nous accompagne à chaque étape de ce chemin de Carême ! Soyez assurés de nos humbles prières ! Nous comptons sur les vôtres chaque jour.                                 

François  Xavier A.

Les Mées

Saint-Auban

Malijai

Volonne

Peyruis

L'Escale

Dabisse

Montfort

Lurs

Sourribes